Remplacement médical - professionnelles santé


Remplacement médical - professionnelles santé. Thematique: Emploi


Les soins aux patients constituent un service permanent, que le professionnel de santé doit assurer.


Travaillant en libéral ou dans une structure, le médecin comme l’infirmier doit prodiguer aux patients
les soins requis par leur état de santé. Comme toute personne pourtant, le praticien peut être sollicité
ailleurs ou tomber lui-même malade. Dans ces situations, pour prendre en charge les patients, le
remplacement constitue la seule disposition à prendre.


Pourquoi un remplacement ?
La déontologie de la profession médicale exige impérativement qu’un médecin (professionnel de
santé) se fasse remplacer en cas d’absence. Il s’agit de gérer les urgences, éventuellement, et
d’assurer les soins des patients ayant déjà pris rendez-vous. Concrètement, le dossier du patient
devrait être connu par le remplaçant, afin que la continuité du service soit effective. Le remplacement
obéit donc à un minimum d’organisation et ne doit pas avoir lieu dans la précipitation. La France
compte 1,7 millions de professionnels de santé, comprenant les indépendants et ceux travaillant dans
des structures. Ces personnes devraient pouvoir se mettre en contact facilement pour garantir le
remplacement en cas d’absence
incontournable. Le système des annonces via le web constitue le
procédé le plus rapide actuellement, en utilisant soit les réseaux sociaux soit les sites d’annonces.


Toutes branches médicales concernées
Dans les faits, le remplacement touche de nombreuses branches de la médecine, depuis le
gynécologue au chirurgien-dentiste, en passant par le kinésithérapeute, ou le médecin généraliste, ou
encore l’ostéopathe, le radiologue, le dermatologue, l’orthodontiste, le gynécologue… C’est ainsi que
les kinésithérapeutes en quête de remplacement peuvent lire les annonces kiné

sur
le site consacré aux annonces spécifiques en la matière. Le principe consiste à mentionner la
spécialisation recherchée, ainsi que le lieu d’exercice : ce sont deux critères essentiels pour que les
postulants puissent évaluer a priori le remplacement à effectuer. Un gynécoloque se tournera
naturellement vers les remplacements concernant son métier, de même que le chirurgien-dentiste, ou
le radiologue, etc. Ensuite, la proximité ou la distance sera déterminante pour que les deux praticiens
puissent s’entendre et se transmettre les informations requises pour le remplacement envisagé.
S’adresser à un site d’annonces


Pour transmettre une annonce de remplacement, il est important de connaître clairement la durée de
l’absence du médecin (ou toute autre profession médicale libérale). L’annonce doit donc mentionner
de manière précise les dates de début et de fin du remplacement. Le praticien de médecine générale
indique sa profession, les dates de remplacement requis, le lieu, ainsi que le déroulement des
fonctions (consultation, visites à domicile, horaires du cabinet, etc.) ainsi que les aspects logistiques et
pratiques (logement du remplaçant ou non, logiciel utilisé, voiture, parking, matériel médical
spécialisé, etc.).
Le site web spécialisé en annonces médicales

https://www.medelse.com

permet d’insérer ces annonces
détaillées pour le remplacement. Il donne lieu également à d’autres annonces si besoin, tel le
chirurgien-dentiste, d’infirmier libéral ou de kinésithérapeute à la recherche de collaborateur pour
l’ouverture de cabinet, par exemple. L’annonce peut également concerner une installation ou un
stage.


Partage de l article :

img
____________________________________________________________________________________________________________________________________________