Le cholestérol : quand il devient toxique pour l'organisme


Le cholestérol : quand il devient toxique pour l'organisme. Thematique: Maladie cardiaque vasculaire

Personne ne peut connaître le taux de mauvais et de bon cholestérol dans son sang, sans passer un examen adapté. En général, ce n’est qu’en ayant des angines de poitrine ou des troubles cardiaques que les gens procèdent à tel recours. Plus précisément, c’est le mauvais ou LDL qui est à l’origine de ces troubles.

Description du cholestérol

Souvent, le langage courant confond le terme « cholestérol » avec ses transporteurs dans les vaisseaux : HDL et LDL. En fait, le cholestérol est la substance lipidique qui est la plus importante dans l’organisme humain. Il vient, soit du régime alimentaire soit d’une création par le foie. Il peut être localisé dans toutes les cellules du corps et sa présence excessive dans les vaisseaux peut conduire à l’athérosclérose.

Le cholestérol réside dans les artères sous formes indépendantes ou avec d’autres substances. Il peut causer des problèmes lorsque les lipoprotéines à faible densité ou LDL sont en surnombre dans le sang. Et cela peut bloquer une bonne partie des voies artérielles, ce qui peut provoquer la maladie cardiaque, l’AVC et une maladie vasculaire périphérique.

Les LDL peuvent être en nombre excessif suite à un stress et une mauvaise hygiène de vie, à des abus de tabac et d’alcool. Ils peuvent aussi être le fait de certains régimes alimentaires et le surpoids ou en raison de certaines affections.

Les symptômes

Il est difficile de connaître à l’avance le taux de cholestérol dans le sang. Ce n’est que dans les cas de troubles qu’une personne peut se poser des questions et consulter. En fait, une angine de poitrine peut être causée par une hypercholestérolémie, affectant les artères conduisant au cœur.

C’est une maladie marquée par de fortes douleurs de la cage thoracique et une difficulté respiratoire. Dans les cas plus graves, les entassements de LDL peuvent compromettre totalement la circulation sanguine, ce qui peut conduire à l’arrêt cardiaque, à l’infarctus et à la mort. Pour éviter le pire, le mieux est de faire des examens régulièrement.

Les remèdes

Il existe de nombreux médicaments qui limitent le nombre de cholestérol dans le sang. Ils sont regroupés en cinq catégories : les satines, les résines, l’inhibiteur de l’absorption intestinale de cholestérol, les fibrates et la niacine. Certains réduisent le nombre de LDL et d’autres augmentent celui des HDL.

Mais ils seront plus efficaces avec une alimentation adaptée (avec moins de graisse) et la pratique fréquente de sports.


img
____________________________________________________________________________________________________________________________________________