Les névroses


Les névroses. Thematique: Psychologique

Les névroses sont des troubles du caractère et du comportement. Ils sont de plusieurs types et liés aux traumatismes psychologiques. Ce sont surtout des maladies relatives à la personnalité mais ne sont guère très graves. Elles peuvent se guérir par des traitements adéquats.

Description des névroses

Pour la psychanalyse, les névroses sont des troubles psychiques sans qu’il n’y ait des lésions. La personne atteinte est toujours consciente et vit dans le monde réel. Le fait est que la base organique de ces maladies des systèmes nerveux est méconnue. Plusieurs chercheurs se sont mis à leur étude et des théories ont sorti que c’est un conflit psychique refoulé.

Une personne névrosée peut ressentir sa maladie et même la décrire, car il a une perception exacte de la réalité. Cette dernière est présente dans son esprit, mais est légèrement déformée. Dans ce cas, le sujet vit dans ce qu’on appelle « la logique morose », car il est parfaitement conscient.

Une névrose peut être d’angoisse, de panique, d’anxiété chronique, de phobie, hystérique ou obsessionnelle.

Les symptômes

Vu que les névroses sont des maladies de personnalité, elles sont perceptibles par les changements d’humeur et de comportement.

Généralement, elles se présentent par l’anomalie en activité sexuelle, les troubles du sommeil, l’asthénie, l’angoisse, les troubles de la conduite face à l’alimentation, l’agressivité et l’inhibition. Mais selon le type, il peut y avoir des distinctions.

Par exemple, la névrose obsessionnelle est plutôt perçue chez un homme qui n’a pas le sens de la mesure. Il est déraisonnable et ne respecte pas la hiérarchie de la loi. Il a un souci de l’organisation et de la précision et c’est un perfectionniste qui a peur des erreurs dans tous les domaines.

Les névroses phobiques concernent la peur et l’accentuation sur la phobie. L’hystérique a un comportement théâtral qui veut attirer les yeux de tous et peut avoir des hallucinations. La névrose traumatique est un état de stress par confusion et désorientation, ainsi que l’agitation du patient.

Les remèdes

Pour remédier aux névroses, plusieurs manières sont à adopter ensemble ou séparément, successivement, selon les cas.

Il y a les techniques médicamenteuses avec les antidépresseurs et les anxiolytiques benzodiazépines ou non. Sinon, le placebo est très efficace même s’il n’y a pas d’activité pharmacologique, car tout se joue dans la tête.

Concernant la prise en charge, elle sera médicamenteuse et psychothérapeutique. En effet, l’origine des névroses semble psychologique et biologique à la fois. Il y a en outre la psychothérapie avec des thérapeutes expérimentés.

Les autres articles sur le meme theme: Psychologique

Saisir un article


img
____________________________________________________________________________________________________________________________________________