Autres sites

 
 



Newsletter

Le cancer des os




Thematique: cancers

L'os renouvelle ses cellules régulièrement, mais l'apparition d'une cellule anormale dans ce cycle entraîne une tumeur. Se développant dans l'os ou provenant d'autres tissus, le cancer des os est rare, avec une incidence de 1 à 5 nouveaux cas pour 100 000 personnes.

Description du cancer des os

Une prolifération anormale de cellules à l'intérieur de l'ossature définit le cancer primaire des os mais il peut également être secondaire. Pour aller plus loin dans l'explication, trois types de tumeur maligne osseuse sont à distinguer :
   •    celle qui provient de l'os ;
   •    celle qui se prolifère dans la moelle osseuse ;
   •    celle qui entraîne le cancer des autres organes.

Le cancer primaire des os est une forme très rare et le plus commun est celui dit secondaire, appelé aussi « myélome multiple ». Mais il est également possible de distinguer d'autres types et chacun d'entre eux connaît une évolution particulière. Chaque traitement sera alors différent :
   •    l'ostéosarcome qui est la forme la plus courante ;
   •    le chondrosarcome qui a une évolution lente ;
   •    le sarcome d'Ewing donc la croissance est rapide.

Leur cause reste cependant assez mal connue et une tumeur bénigne du cartilage, appelée aussi maladie de Paget, peut faire partie des facteurs déclenchant le cancer des os. Cette affection peut se disséminer vers d'autres organes, et particulièrement le poumon.

Les symptômes

Au début, les symptômes ne sont pas très ressentis. En général, le mal se manifeste par une douleur dont l'intensité dépend du sujet, de la taille de la tumeur et de sa localisation. L'ascension se fera petit à petit et plus la personne se livrera à des efforts physiques, plus le mal augmentera en intensité.

Ensuite, on rencontrera un affaiblissement de l'ossature, conduisant à leur fragilisation, voire à une fracture qui surviendra facilement à la suite d'un microtraumatisme. La présence d'une bosse ou masse osseuse dans les tissus avoisinant l'os atteint peut témoigner de l'installation d'un cancer des os.

Des signes d'inflammation tels qu'une rougeur, une chaleur, une tuméfaction ou des paralysies, existent en cas d'extension du mal. D'autres signes, moins spécifiques, comme les frissons, une fièvre, un amaigrissement anormal, une sueur nocturne, une baisse de la performance... existent aussi.

Les remèdes

La chirurgie constitue le traitement principal du cancer des os. Il s'agit d'une amputation ou d'une chirurgie orthopédique pour consolider une fracture.

La chimiothérapie peut traiter l'ostéosarcome, par exemple et la radiothérapie, elle, est surtout utilisée dans un but antalgique.

Les métastases seront prises en charge par une chimiothérapie, une hormonothérapie et une radiothérapie.


Partage de l article :
Les autres articles sur le meme theme: cancers

Saisir un article


img
____________________________________________________________________________________________________________________________________________