Autres sites

 
 

Rechercher

 

Plantes médicinales : lesquelles sont les plus utilisées pour traiter




Thematique: cancers
Plantes naturelles cancers

Bien que la chimiothérapie reste à ce jour la méthode phare qui permet de combattre un cancer, les plantes médicinales peuvent être d'excellentes options de traitement en sus. Naturels et adaptés à tous les profils de patients, les végétaux thérapeutiques pourront faire des miracles si vous optez pour les meilleures solutions. Ci-dessous un guide qui vous permettra de reconnaître les bonnes options pour réduire les effets secondaires de la chimio et guérir de façon pertinente une tumeur quelconque.

Soutien efficace au traitement pharmaceutique contre le cancer

Le cancer n'est pas une affection anodine. Il s'agit d'une maladie qui se transmet de cellule en cellule. En effet, les cellules sont les éléments primordiaux qui composent le corps humain. Pour un fonctionnement optimal de notre organisme, ces dernières se développent et se divisent afin de produire d'autres cellules selon nos besoins. En temps normal, les cellules vieilles ou endommagées meurent naturellement et de nouvelles cellules se régénèrent pour prendre leur place.

Le cancer prend forme lorsque des changements génétiques interfèrent avec ce processus bien ordonné. Les cellules commencent à croître de façon incontrôlable et peuvent former une masse appelée tumeur. Une tumeur peut être cancéreuse ou bénigne. Une tumeur cancéreuse est maligne, ce qui signifie qu'elle peut se développer et se propager à d'autres parties du corps. Une tumeur bénigne signifie que la tumeur peut se développer, mais ne se propagera pas.

Pour la tumeur cancéreuse, la prolifération se fait d'une manière rapide et il est plus que nécessaire de combattre l'évolution de l'affection dès son diagnostic. Actuellement, la chimiothérapie est le seul traitement qui peut combattre de façon appropriée une tumeur toutefois, les recherches ont prouvé qu'il est tout à fait possible de miser sur l'association de ce système à d'autres soins. Plantes médicinales et divers compléments alimentaires bien spécifiques peuvent être de très bonnes options qui permettront de jouir d'une gamme complète de traitement contre le cancer.

Quelles plantes favoriser ?

Contrairement aux idées reçues, les plantes peuvent être d'excellents soins pour diverses maladies génériques, mais aussi pour combattre le cancer. Avec le nombre de végétaux médicinaux disponibles sur le marché, il peut être difficile de reconnaître les meilleures sélections.

- L'absinthe ou artemisia annua L

S'il a été auparavant reconnu pour ses capacités naturelles à guérir le paludisme, l'absinthe détient également d'une aptitude à traiter le cancer. Selon les recherches effectuées sur le produit, l'absinthe serait en mesure de détruire environ 98% des cellules portant le cancer de poumon.

L'artémisia est invariablement un composé précieux pour combattre le cancer et son efficacité est renforcée par le fait qu'elle est efficace par voie orale et bon marché. Si l'on se réfère aux coûts des autres interventions pharmacologiques actuellement disponibles. La plante produit moins d'effets secondaires, ce qui en fait une option favorable pour le traitement dans les milieux à faible revenu où le cancer est profondément enraciné. Et ce, principalement en raison de traitements coûteux et de la réticence à opter pour des traitements traditionnels.

De plus, les chercheurs pensent que cette plante pourrait être une solution de rechange aux traitements anticancéreux plus agressifs, avec peu de risque de développer une résistance aux médicaments.

Les cellules cancéreuses ont besoin de fer pour se diviser et se multiplier. Le fer actif présent de façon naturel dans plante crée des radicaux libres qui tuent le cancer.

- Racine de Pissenlit

Les bienfaits anticancéreux viennent principalement de la racine de la fleur de pissenlit. En tant qu'herbe, la racine de pissenlit est utilisée à des fins médicinales depuis de nombreuses années. Les individus avaient recours à cette plante pour traiter les maux d'estomac, les douleurs articulaires, la perte d'appétit, les ecchymoses et l'eczéma.

L'herbe est également utilisée pour améliorer les selles et stimuler la production d'urine. Et à certains endroits, l'extrait riche en antioxydants de la racine de pissenlit est utilisé comme traitement alternatif pour le cancer. Les études affirment qu'il s'agit d'un traitement plus doux que la chimiothérapie et qu'il pourrait réduire le risque de cancer en endommageant les cellules tumorales tout en conservant intactes les cellules saines.

L'extrait de racine de pissenlit est surtout bénéfique pour les victimes de leucémie, de cancer du pancréas et de cancer colorectal. Pour les personnes qui ont une idée de la médecine chinoise ou de la médecine traditionnelle amérindienne, un traitement comme celui-ci est un phénomène connu.

- Graviola

Connu sous le nom scientifique Annona muricata, la Graviola est aussi surnommée pomme pâtissière, cherimoya, guanabana, soursop et patte brésiliennes. De plus en plus d'individus utilisent le Graviola pour traiter diverses maladies et en guise de traitement complémentaire pour soigner le cancer. La plante et ses composés traitent les infections virales ou parasitaires, les rhumatismes, l'arthrite, la dépression et la maladie du cancer.

Dans les études de laboratoire, les extraits de graviola peuvent tuer certains types de cellules cancéreuses du foie et du sein. Ces cellules sont résistantes à certains médicaments de chimiothérapie. Une étude plus récente a montré que l'extrait de corossol, la pulpe de graviola a un effet sur les cellules cancéreuses de la prostate.

- Chicorée sauvage

La chicorée est une plante médicinale très répandue. Ses racines et ses parties aériennes séchées sont utilisées pour fabriquer des médicaments. La chicorée est utilisée pour diverses maladies tels l'hypertension artérielle , l'insuffisance cardiaque, la perte d'appétit, les maux d'estomac, la constipation, les troubles hépatiques et vésicaux. Il s'avère également être une option excellente pour réduire la propagation des cellules porteuses du cancer.

- Catharanthus roseus

Elle appartient à la famille des Apocynaceae et communément appelée rosyperiwinkle ou pervenche de Madagascar. Son principal composé est alcaloïdes, et utilisé pour le traitement des maladies circulatoires et de fournir un soulagement à l'obstruction normale du flux sanguin cérébral normal. La vinblastine et la vincristine sont les deux composés bien connus qui ont des effets significatifs sur le néoplasme humain. La mitose d'arrêt de sulfate de vincristine et utilisée pour le traitement de la leucémie aiguë chez les enfants et le sulfate de vinblastine est utilisée pour le traitement du choriocarcinome, du lymphosarcome, du neuroblastome et du carcinome des poumons, du sein et autre organe.
A consulter également : Plantes sauvages médicinales


Partage de l article :

img
____________________________________________________________________________________________________________________________________________