Autres sites

 
 

Rechercher

 

Les maladies des gencives : les essentiels à savoir pour les reconnaître et les prévenir au mieux




Thematique: Dents
gencive

Lesmaladies des gencives : les essentiels à savoir pour les reconnaître et les prévenir au mieux

Les dents tiennent le premier rôle dans la digestion humaine. Tout aliment est mâché avant de pouvoir être ingéré correctement. Ainsi, l’hygiène bucco-dentaire est importante afin de minimiser l’apparition des maux divers telles les caries ou les maladies des gencives, appelées maladies parodontales. Focus sur cesmaladies peu connues, mais qui touchent une part importante de la population.

Lesmaladies des gencives c’est quoi exactement ?

Lesmaladies des gencives ont pour origine une accumulation de plaque dentaire, composée de déchets alimentaires, de bactéries et de protéines salivaires. Ce dépôtpeut entraîner une inflammation au niveau des tissus de soutien des dents, à commencer par une inflammation localisée sur la gencive : c’est la gingivite. Il s’agit de la forme bénigne et réversible de maladie de gencives... Si la gingivite n’est pas traitée, et que la plaque dentaire continue de s’accumuler, elle peut se calcifier, formant ce qu’on appelle le tartre, l’infection peut se propager entre la dent et la gencive, formant des poches. Ce stade plus sévère est nommé parodontite. Dans la majorité des cas, cette parodontite est chronique,avec une évolution lente au long court. Il existe néanmoins des formes plus agressives qui connaissent une progression rapide. 

Il est primordial de  mieux comprendre la maladie des gencives pour être en mesure de lesrepérer dès leurs premiers symptômes.

Les symptômes de la maladie

Une hygiène bucco-dentaire insuffisante ou incomplète est la source principale des maux de gencives, puisqu’elle se traduit par une accumulation de plaque dentaire. Toutes les générations peuvent être atteintes de problèmes gingivaux, ils touchent plusfréquemment les adultes de plus de 40 ans, et certains facteurs de risque, comme le tabac, favorisent leur apparition...

À son premier stade, la gingivite, on remarque souventdes rougeurs et une inflammation de la gencive. À ce moment-là, la gencive peut être sensible mais en général il n’y a pas de douleur associée. Elle se reconnait également par la présence desaignements lors des brossages des dents. Une mauvaise haleine persistante peut également être aussi un symptôme de la gingivite. Il est important de consulter régulièrement son chirurgien-dentiste pour qu’il puisse détecter au plus tôt tout signe de maladie parodontale.

La parodontite est une maladie parodontale qui va toucher, en plus de la gencive, les tissus profonds de soutien des dents, dont l’os dans lequel sont ancrées les dentsLa formation de poches entre les dents et la gencive, entraîne progressivement une perte d’attache entre la dent et ses tissus de soutien, la gencive perd de la hauteur et donne l’impression visuellement que les dents s’allongent. Si la destruction progresse davantage, elle peut conduireà termeà la perte des dents. 

Facteurs favorisantles problèmesgingivaux

À part le manque d’hygiène bucco-dentaire, lesmaladies des gencives peuventêtre favoriséespar d’autres facteurs. Citons parmi ceux-ci le tabagisme, un système immunitaire affaibli, l’obésité, le stress ou encore le diabète, qui rendent plus vulnérables aux infections. 

Les femmes enceintes sont également très sujettes aux problèmes de gencives, en raison des changements hormonaux et des nausées qui sont fréquentes. Le terme de « gingivite gravidique » est utilisé pour décrire la gingivite qui survient particulièrement chez ces patientes.

Comment prévenir lesmaladies parodontales ?

Des soins bucco-dentaires complets au quotidien constituent un premier levier pour prévenir les maladies parodontales. Objectif : éliminer efficacement les résidus alimentaires et la plaque dentaire pour empêcher son accumulation. Au-delà du brossage 2 fois par jour, on pense à utiliser un accessoire interdentaire (fil, brossette interdentaire) pour bien nettoyer les espaces entre les dents qui sont un refuge idéal pour la plaque.

Une visite régulière, tous les 6 mois, chez le chirurgien-dentisteest recommandée pour effectuer un nettoyage professionnel et aider à repérer tout signe de maladie parodontale, et la prendre en charge si besoin.  À chacun de vos rendez-vous, votre chirurgien-dentiste vous donnera également les conseilsnécessaires pour préserver une bonne santé bucco-dentaire. 

L’arrêt du tabac est bénéfique et aidera à minimiser les risques de survenue de maladie des gencives. Plus généralement, un mode de vie sain contribue à la santé des gencives : alimentation équilibrée, consommation régulière de fruits et de légumes, pratique d’exercices physiques.


Partage de l article :