Comment pratiquer aromathérapie dans les meilleures conditions


Thematique: Médecine
Comment pratiquer aromathérapie dans les meilleures conditions

De nombreux professionnels de la santé s'intéressent à cette discipline en raison de son efficacité. De quelle formation doivent-ils justifier pour traiter avec les huiles essentielles ? Comment peuvent-ils aider leurs patients à profiter réellement de cette forme de médecine ?

Acquérir les compétences requises

Les universités ne proposent aucun cursus uniquement dédié à l'aromathérapie. Les personnes désireuses de se spécialiser dans ce domaine doivent suivre des cours spécifiques. Ces formations s'adressent exclusivement aux professionnels de la santé comme les médecins, les pharmaciens, les infirmiers, etc. À la fin de l'étude, ces derniers acquièrent la capacité de prescrire des soins préventifs à base d'huiles essentielles. Ils disposent également des qualifications requises pour préconiser des traitements curatifs à leurs patients. Ils maîtrisent parfaitement les bienfaits et les limites des huiles essentielles. Ils posent leur diagnostic après avoir formellement identifié les besoins et les attentes du consultant. Les professionnels désireux de pratiquer l'aromathérapie doivent préalablement apprendre comment utiliser les huiles essentielles. Cela leur évite de prendre des décisions susceptibles de compromettre la santé de leurs patients.

Manier les huiles essentielles avec prudence

Ces produits se composent de principes actifs. Ils se révèlent très efficaces pour passer l'automne dans de meilleures conditions. Les professionnels de la santé doivent prendre en compte certaines règles pour la prescription de ces substances.

  • Ils doivent s'intéresser à leur concentration puisque les huiles essentielles contiennent des extraits susceptibles d'occasionner des effets secondaires comme les nausées, le vomissement, la diarrhée, la constipation, les ulcères ou les relents gastriques, etc. Les praticiens doivent lire les notices pour aider leurs patients à respecter strictement la posologie. Un thérapeute averti doit prescrire convenablement les phénols aromatiques pour prévenir un engorgement ou une surcharge hépatique.
  • Les huiles essentielles présentent de potentiels risques pour les femmes. Les professionnels de la santé doivent en tenir compte pour éviter tout incident regrettable. Ils doivent bien conseiller les mères pour qu'elles puissent respecter les dosages indiqués pour les enfants.
  • Les médecins doivent informer les patients sur les dangers de photosensibilisation de ces produits. Ils doivent les appliquer sur la peau uniquement dans la soirée ou la nuit. Ils doivent absolument éviter de s'exposer au soleil pour limiter les risques de réactions érythémateuses. Certaines huiles essentielles peuvent provoquer des lésions importantes comme des brûlures ou des allergies. Les conseils d'un thérapeute averti préservent les patients de tels désagréments.

Rappeler aux patients les gestes à éviter

Les huiles essentielles permettent de soulager de nombreuses maladies. Toutefois, elles peuvent devenir dangereuses en cas de mauvais usage.

  • Les professionnels de la santé doivent uniquement prescrire des produits 100 % purs et naturels à leurs patients. Ils doivent formellement leur interdire de s'en injecter par voie intraveineuse ou intramusculaire. Ils doivent aussi leur recommander de se laver systématiquement les mains après un massage ou une application cutanée.
  • Les thérapeutes doivent insister pour que les gens respectent la posologie pour diminuer les risques d'effets secondaires.
  • Pour un usage cutané, les professionnels de la santé peuvent suggérer un test de tolérance aux patients. Concrètement, ils mettent quelques gouttes de l'huile essentielle dans le pli du coude pour s'assurer de l'absence de toute réaction avant son usage.
  • Les thérapeutes doivent rappeler aux gens que ces produits ne doivent pas atteindre les yeux, le nez, le conduit auditif, les zones ano-génitales, etc. En cas de projection accidentelle dans l'œil ou dans un organe sensible, ils y placent une compresse imprégnée d'huile végétale après un rinçage sous l'eau fraîche pendant 2 minutes. Les parents doivent ranger les flacons des huiles essentielles dans des endroits sûrs. Ils ne doivent pas les laisser à la portée de leurs enfants.

Partage de l article :