Autres sites

 
 



Newsletter

Assainir l'air et se soigner avec les huiles essentielles




Thematique: Santé naturelle
Assainir l'air et se soigner avec les huiles essentielles

Nous passons plus de temps à l’intérieur en hiver alors qu’il faut savoir que l’air à l’intérieur est beaucoup plus pollué que celui de l’extérieur. Assainir et purifier l’air ambiant s’avère donc essentiel. Parmi les méthodes utilisées dans ce cadre est l’application avec un diffuseur, des huiles essentielles diffusées à son domicile ou à son bureau procurent à la fois une odeur agréable et une atmosphère apaisante grâce aux bienfaits des molécules procurés par les plantes. Par ailleurs, les huiles naturelles permettent de combattre certaines maladies, elles sont de plus en plus prisées par de nombreux gens pour se soigner avec des méthodes naturelles.

Des huiles essentielles pour avoir de l’air frais et sain

1) Huile essentielle : définition

Tout d’abord, l’huile essentielle, connue aussi sous le nom de « essence », est le résultat de la distillation par alambic des plantes. L’essence obtenue est fortement concentrée et complexe, c'est-à-dire contenant plusieurs centaines de composants. Contrairement aux huiles végétales, une huile essentielle ne renferme pas de corps gras.
D’après certaines études et analyses, les huiles essentielles ont la vertu d’anéantir les bactéries, moisissures, germes et autres microbes existants dans l’air ambiant des intérieurs que nous fréquentons, à la maison, au bureau, ou dans les endroits publics.
Pour avoir de l’air assaini dans une pièce, des diffuseurs des huiles essentielles tels que nébuliseur, brumisateur, atomiseur sont utilisés pour projeter la composition dans l’air de la pièce. Les micro-particules des huiles essentielles qui suspendent dans l’air, chassent et détruisent les bactéries ainsi que les microbes qui se trouvent dans l’air ambiant.

2) Combiner les huiles essentielles pour assainir l’air

difuseur huiles essentiellesIl est possible d’utiliser des mélanges des huiles essentielles déjà préparés ou créer son propre mélange soi-même. Le mélange peut également être appelé complexe, formule, composition, synergie. La combinaison de différents mélanges fait preuve d’efficacité optimale car les éléments se renforcent mutuellement, d’où l’intérêt de créer sa propre synergie, en associant 3 ou 4 huiles essentielles de différentes sources. Le mélange de 4 huiles essentielles dont une assainissante, une antifongique, une antibactérienne et une antiseptique, par exemple, permet de lutter contre les microbes et les mauvaises odeurs et de profiter de l’air ambiant frais et sain à l’intérieur de la maison.

3) Une liste non exhaustive des huiles essentielles à diffusion, à combiner pour assainir l’air :

  • - Huiles essentielles assainissantes : orange, citron, pamplemousse, mandarine, lime, citronnelle, litsé citronée, verveine citronnée, thuya, sapin.
  • - Huiles essentielles antibactériennes : ravintsara, lavande officinale, laurier noble, menthe poivrée, thuya, thym à thujanol ou thym à linalol (pas les autres variétés de thym)
  • - Huiles essentielles antiseptiques : arbre à thé, citron, bergamote, épinette noire, eucalyptus radié, lavande officinale, menthe poivrée, pin, thuya.
  • - Huiles essentielles antifongiques : arbre a thé, palmarosa, géranium rosat, niaouli’ thuya.
  • 4) Exemple de mélange à diffuser pour assainir l’air :

  • - 40 gouttes d'huile essentielle de citron
  • - 20 gouttes d'huile essentielle de Ravintsara
  • - 20 gouttes d'huile essentielle d’épinette noire
  • - 20 gouttes d'huile essentielle d’arbre à thé
  • L’huile essentielle de citron est particulièrement adaptée à l’élimination des odeurs pour avoir un air frais et agréable. Cela est possible grâce au limonène qu’il contient.
    L’huile essentielle de ravintsara permet de combattre les infections grâce à ses composants en 1,8 cinéole et alpha terpinéol pour des actions antivirale et antibactérienne.
    L’huile essentielle d’épinette noire a une propriété antiseptique aérienne pour un environnement tonifiant et énergisant.
    L’huile essentielle d’arbre à thé procure un air frais et une odeur agréable à l’intérieur du domicile. Elle a un pouvoir assainissant l’atmosphère.

    Il faut savoir que :
    La diffusion des huiles essentielles nécessitent des précautions particulières par le fait que les huiles essentielles sont des produits très puissants, à savoir : elles ne sont pas adaptées aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent avoir l’aval des médecins avant d’utiliser le complexe.

    Des huiles essentielles pour la santé de l’homme

    A l’ère où nous vivons actuellement, la plupart des gens choisissent de se tourner vers les méthodes naturelles pour améliorer leur bien-être, particulièrement en utilisant les huiles essentielles.

    Les huiles essentielles se déclinent sous d’innombrables variétés, mais voici quelques-unes pour se soigner au quotidien :
    - Le citron : stimulant, anti-infectieux, allié parfait du foie L’huile essentielle de citron est efficace pour lutter contre la fatigue, les infections récidives et les problèmes hépatiques. Elle améliore également la circulation du sang.
    Mode d’utilisation :
    2 gouttes dans un grog est utile en cas de fatigue.
    1 goutte dans une tisane verveine-menthe est à prendre en fin de repas pour alléger le fonctionnement du foie.
    1 goutte diluée dans dix fois son volume d’huile végétale d’arnica est utilisée en massage pour stimuler la microcirculation.
    - Le ravintsara : antiseptique, antiviral, antifatigue, stimulant L’huile essentielle de ravintsara se dote d’une multiple vertu contre les maux de l’hiver. Elle a un pouvoir de combattre les virus, la gastro-entérite et encore les infections des voies respiratoires, la fatigue physique et nerveuse. De plus, elle est expectorante et antiseptique.
    Mode d’utilisation :
    1 goutte dans un peu de miel, à consommer 4 fois par jour Ou 3 gouttes pour masser la colonne vertébrale et le thorax, matin et soir.
    - La lavande : usage polyvalent La lavande est utilisée pour régler certaines troubles relatives à l’anxiété, la digestion difficile, aux piqûres d’insectes ou au coup de soleil. Elle a également une vertu anti-poux.
    Mode d’utilisation : 2 à 4 gouttes sont à appliquer sur la partie piquée par les insectes ou sur une zone irritée. 1 goutte est à mélanger avec 1 goutte d’huile essentielle de tea tree pour dissimuler les boutons. 1 goutte est à appliquer sur le plexus solaire en cas d’indigestion ou de coups de stress ou on avale 2 gouttes dans une cuillerée de miel.
    - Le tea-tree : anti-infectieuse L’huile essentielle de tea-tree permet de lutter efficacement contre toutes les infections ORL, de la peau et de la bouche. Elle a également les propriétés antiseptique et antifatigue.
    Mode d’utilisation :
    2 gouttes sont à appliquer sur la peau infectée. Si la zone irritée est étendue, l’huile essentielle de tea-tree peut être diluée dans 1 cuillerée d’huile végétale.
    1 goutte est à déposer sur sa brosse à dents ou sur les mains propres pour avoir une hygiène parfaite.
    - La menthe poivrée : meilleure alliée de la digestion Toute forme de problèmes digestifs peut être réglée par l’huile essentielle provenant de menthe poivrée, en allant des nausées ou des ballonnements jusqu’aux lourdeurs d’estomac. Elle est réputée par la fraîcheur de son parfum.
    Mode d’utilisation :
    1 goutte sur un morceau de sucre prise après le repas aide à la digestion et aussi au mal de transport. 1 goutte associée à 1 goutte d’huile essentielle de citron et 1 goutte de basilic tropical sont à consommer dans une cuillerée de miel, après un repas festif.
    - La palmarosa : antibactérienne, meilleur allié de la peau L’huile essentielle de la palmarosa se dote de plusieurs pouvoirs : antibactérien, hydratant, cicatrisant, stimulant cellulaire. Elle permet aussi de régler les petits problèmes cutanés et même la mauvaise odeur de transpiration. Mode d’utilisation :
    1 goutte mélangée à sa crème de jour permet de réduire la sécrétion de sébum. De plus, elle hydrate et régénère la peau.
    Quelques gouttes à appliquer sous les aisselles, sur la paume des mains et sous la plante des pieds permettent de limiter la sécrétion de sueur et des mauvaises odeurs.
    - L’immortel : anti-inflammatoire, anti-hématomes, cicatrisant L’huile essentielle de l’immortel permet de dissimuler les bleus et les bosses grâce à ses vertus anti-hématomes et cicatrisantes. Elle est idéalement utilisée en cas de brûlures, de fractures ou des entorses.
    Mode d’utilisation :
    2 gouttes diluées dans de l’huile végétale sont utilisées en massage sur la zone endolorie. 1 goutte diluée dans 2 gouttes d’huile de rose musquée, appliquées sur une blessure légère ont un effet cicatrisant.
    - L’ylang-ylang : stimulant, antistress L’huile essentielle de l’ylang-ylang a un effet stimulant qui booste les libidos et aussi un effet calmant en cas d’angoisse. Elle permet aussi d’avoir un bon sommeil et une sérénité en cas de déprime passagère.
    Mode d’utilisation : Quelques gouttes diluées dans un peu de lait sont à mélanger dans de l’eau de bain chaud. Cela procure une détente assurée.
    1 goutte diluée dans une huile végétale en massage donne un effet tonique.
    - La camomille noble : amie idéale des enfants, anti-inflammatoire, sédatif L’huile essentielle de camomille noble a une vertu pour traiter les petits bobos des enfants et aussi pour calmer les adultes en cas de stress.
    Mode d’utilisation : Le fait de respirer le flacon ouvert aide un enfant qui a du mal à s’endormir à retrouver le sommeil. 1 goutte de camomille diluée dans 2 gouttes d’huile végétale de millepertuis pour masser la gencive soulage l’apparition des premières dents.
    - La géranium rosat : régulatrice d’hormones L’huile essentielle de la géranium rosat permet d’aider à soigner les troubles nerveux ou hormonaux ainsi que les peaux grasses. Elle régule également le taux de sucre dans le sang en contrôlant l’appétit. Mode d’utilisation : 1 goutte en massage sur le plexus solaire ou le poignet permet de calmer l’anxiété. 1 goutte à mettre sur un coton-tige permet de traiter un bouton ou un bobo.


    Partage de l article :