L'herpés


L'herpés. Thematique: Maladie peau dermathologie
L'herpés

En général, 90 % de la population est atteinte de l’herpès. Cette affection est très répandue dans le monde et environ 10 millions de Français sont concernés, à des degrés et des locations variées. Elle est contagieuse, mais bénigne….

Description de l’herpès

L’herpès est une affection virale, due à un virus appelé Herpès simplex virus ou HSV, caractérisé par des vésicules transparentes. Ces dernières ont la taille d’une grosse tête d’épingle, groupées en nombre variable et entourées d’une aréole rouge. Il existe 2 types de virus :
   •    Le virus type 1 ou HSV1, responsable de l’herpès labial et appelé dans la langue courante « le bouton de fièvre ».
   •    Le virus type 2 ou HSV2, à l’origine de l’herpès génital, mais peut se développer sur les fesses et les cuisses.

C’est une affection contagieuse et la contamination se fait d’homme à homme pour les deux types de virus. Elle est hautement contagieuse en phase de poussée. Elle sera considérée comme bénigne chez les personnes en bonne santé. Mais elle peut devenir grave chez les sujets immunodéprimés, les nourrissons ou les femmes enceintes.

Les symptômes

Dans 90 % des cas, l’herpès passe inaperçu. Dans les 10 % restants, elle se manifeste par une gingivo-stomatite (affection de la bouche, langue ou gencive, accompagnée de douleurs conduisant à un refus de boire ou de manger).

La primo-infection survient chez un patient en contact avec le HSV pour la première fois tandis que l’infection non primaire survient chez un malade ayant déjà été exposé. Les signes peuvent se manifester après la contamination, appelée « infection récurrente ». Cette dernière, symptomatique, est due à une réactivation d’un virus latent. Selon la localisation, on peut constater :
   •    Le bouton de fièvre déclenchée par le stress ou une baisse de l’immunité ;
   •    La kératite herpétique : au niveau de l’œil, elle peut conduire à une cécité ;
   •    Le panaris herpétique ;
   •    L’herpès génital avec l’apparition de vésicules vulvo-vaginales qui crèvent rapidement. Elles sont remplacées par des ulcérations étendues, très douloureuses, associées à des troubles urinaires.

Les remèdes

L’herpès ne peut pas être totalement guéri. Le médecin peut prescrire des antiviraux pour stopper l’évolution ou des antiseptiques pour éviter la surinfection. L’utilisation de corticoïdes sera contre-indiquée au cours de la maladie.

La kératite herpétique nécessite une prise en charge par un ophtalmologue. L’auto-contamination ou la transmission à ses proches représente le principal danger de cette affection. Ainsi, les personnes atteintes de la maladie doivent se protéger et protéger son entourage par des gestes simples. Ce sont le lavage fréquent de la main, rapport sexuel protégé, éviction des objets souillés par le liquide biologique de la personne infectée.

Les autres articles sur le meme theme: Maladie peau dermathologie

Saisir un article


img
____________________________________________________________________________________________________________________________________________