Autres sites

 
 

Rechercher

 

Le cancer du pancréas




Thematique: Cellules
Le cancer du pancréas

Découvert assez tardivement, le cancer du pancréas est peu fréquent et l'âge moyen du diagnostic est vers 70 ans. Comme cet organe joue un rôle important pour l'organisme, le traitement de sa maladie reste difficile. Mais avec l'évolution des recherches de ces dernières années, le soin devient de plus en plus facile.

Description du cancer du pancréas

Pour rappel, le pancréas est une glande logée dans l'abdomen et assure deux fonctions :
   •    endocrine avec la sécrétion de l'insuline et du glucagon ;
   •    exocrine avec la sécrétion des sucs pancréatiques.

La prolifération rapide de façon incontrôlée d'un amas de cellules anormales au niveau de la glande est responsable de la formation du cancer du pancréas.

En général, 95 % du cancer sont des adénocarcinomes qui altèrent la fonction exocrine de la glande. Le reste est constitué de tumeurs neuro-endocrines.

La cause reste encore inconnue, mais il est souvent fréquent en cas de diabète ou de pancréatite chronique. Le tabac et une alimentation trop riche en graisses et en protéines animales seraient des facteurs favorisants. Les personnes de plus de 65 ans, ou ayant un parent atteint de pancréatite ou de cancer colorectal sont aussi des personnes à risque.

Les symptômes

Les symptômes du cancer du pancréas sont surtout liés à la compression des organes voisins : l'estomac, la voie biliaire, le duodénum, les vaisseaux, le plexus nerveux... mais également aux signes d'insuffisance sécrétoire. Cette dernière est responsable de diarrhée grasse. Trois signes dominent :
   •    jaunisse ou ictère ;
   •    douleurs violentes irradiantes dans le dos et calmées par la position antéflexion ;
   •    amaigrissement.

L'ictère sera plus accentué et accompagné de prurit si la tumeur se manifeste au niveau de la tête du pancréas. La douleur sera plus dominante si le mal est présent sur la queue de l'organe est transfixiante s'il est localisé au niveau épigastrique et associé à une masse. Une atteinte associée du pancréas endocrine entraînera un diabète.

Les remèdes

   •    Les médicaments : les plus utilisés sont les antalgiques, les extraits pancréatiques et le questran. La chimiothérapie fait partie des médicaments oraux ou parentéraux, pour de tuer les cellules cancéreuses.
   •    La chirurgie : elle sera pratiquée en fonction du siège du cancer du pancréas :
     −    La pancréatectomie totale est rare et consiste à enlever la glande entière ainsi qu'une partie des organes voisins.
     −    La pancréatectomie distale est destinée pour la localisation dans la tête du pancréas.
     −    Et enfin l'opération de Whipple est réservée pour la tumeur dans la partie droite du pancréas.
   •    La radiothérapie : rarement utilisée, elle envoie les radiations pour détruire le cancer.


Partage de l article :