Autres sites

 
 

Rechercher

 

La maladie de Crohn




Thematique: Digestion
La maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire intestinale chronique et porte le nom de la personne qui l'a découverte en 1932, le docteur Burril B. Crohn. Elle atteint hommes comme femmes et se manifeste généralement chez le sujet de 20 à 40 ans. Elle évolue par poussée et se guérit rarement...

Description de la maladie de Crohn

Maladie inflammatoire chronique de l'appareil digestif, la maladie de Crohn est une affection qui sera présente toute la vie. Elle peut affecter tous les segments du segment digestif, mais le côlon et l'iléon ou la partie terminale de l'intestin grêle sont son siège privilégié. La partie rectale est rarement atteinte.

Généralement, un seul segment de l'intestin est touché, mais lorsque les parties touchées sont multiples, elles sont séparées par des intervalles sains. Cela qui distinguera ce mal de la rectocolite hémorragique.

La cause reste encore mal connue, mais certains facteurs peuvent intervenir dans la crise, tels que l'hérédité, l'environnement, l'alimentation, le stress, le tabagisme et certains virus et bactéries. C'est une maladie qui évolue par poussées intercalées, avec des périodes de rémissions cliniques plus ou moins longues.

Elle se guérit rarement et peut s'accompagner de complications où l'on verra des fistules, des occlusions, des abcès, voire des perforations. Le patient deviendra un terrain favorable au cancer. La sévérité du mal peut être mesurée par l'indice de Best.

Les symptômes

Le principal symptôme est la diarrhée, parfois grasse, rarement sanglante et d'intensité moyenne. La crise sera escortée de dénutrition, donc d'amaigrissement, mais également d'anorexie.

Dans sa forme typique, la maladie de Crohn sera marquée par des diarrhées épisodiques et des coliques passagères pouvant être continues dans la fosse iliaque droite. Elles seront accompagnées d'une fièvre et d'une perte de poids. Le retard de croissance est un signe évocateur chez l'enfant. Dans ces formes topographiques, les signes sont variables d'un sujet à un autre :
   •    L'iléite est accompagnée de douleur dans la partie basse et droite de l'abdomen, de diarrhée pâteuse, d'asthénie, de fièvre et d'amaigrissement.
   •    L'atteinte ano-rectale peut se manifester par des abcès, des fistules ou des fissures anales.
   •    L'atteinte extra-intestinale peut s'extérioriser par une arthrite, une pyodermite, une atteinte buccale ou oculaire.

Les remèdes

L'objectif du traitement de la maladie de Crohn est de prendre en charge les poussées et de prévenir les récidives.
   •    Les médicaments : les salicylés, les corticoïdes, les anti-diarrhéiques, les immunosuppresseurs, les anticorps monoclonaux anti-TNF-alpha, la méthotrexate et la ciclosporine. Les antibiotiques seront administrés dans les complications infectieuses.
   •    La chirurgie est indiquée en cas d'échec du traitement médical ou en cas de complications.
   •    Les mesures générales seront basées surtout le repos et une alimentation saine.


Partage de l article :