Les hémorroïdes


Thematique: Digestion
Les hémorroïdes

Tout le monde est concerné par les problèmes d'hémorroïdes et le mal touche la moitié des personnes âgées de plus de 50 ans. Elles gênent beaucoup et sont, la plupart du temps, douloureuses. La constipation et la grossesse sont les principales causes de son apparition.

Description des hémorroïdes

Le terme hémorroïde regroupe les vaisseaux sanguins situés dans la région anale, sous la muqueuse et sous la peau de cette zone. En cas de dilatation anormale de ces vaisseaux, on parle de maladie ou crise hémorroïdaire. Mais dans le langage courant, cette affection est appelée simplement « hémorroïde ».

Les lésions sont représentées par une dilatation variqueuse et une inflammation de ces veines. La maladie est héréditaire mais la constipation, la grossesse, l'accouchement, la sédentarité, la profession de chauffeur, certains sports comme la moto ou l'équitation sont des facteurs favorisants l'apparition de l'affection.

Il existe deux types de maladie : hémorroïde externe par l'atteinte sous-cutanée et celle qui est interne par l'atteinte de la sous-muqueuse. Cette dernière peut être classifiée en quatre degrés, suivant le stade d'évolution :
   •    Premier degré : à l'intérieur de l'anus ;
   •    Deuxième degré : elle sort de l'anus pendant les selles et revient après ;
   •    Troisième degré : on la replace avec les doigts après les selles ;
   •    Quatrième degré : il est impossible de la replacer dans l'anus.

Les symptômes

Cette maladie peut être de découverte fortuite dans de nombreux cas, car elle n'a aucun signe. Mais si les symptômes se manifestent, ils se reconnaissent très facilement et témoignent l'apparition de la crise hémorroïdaire. Cette dernière peut durer quelques jours et peut s'aggraver par la constipation.

On peut rencontrer un simple inconfort à la position assise, des démangeaisons ou un suintement de mucus dans la partie anale. Il y a aussi une extériorisation par l'anus de protubérances devenant sensibles, ou du saignement inhabituel lors de la défécation. Une douleur peut être ressentie au moment des selles et s'accompagner de brûlure. L'hémorroïde externe est visible à l'œil nu et palpable à l'extérieur de l'anus.

Les remèdes

Le traitement de l'hémorroïde diffère selon qu'elle est externe ou interne. Mais un traitement symptomatique est le même.

L'utilisation de crèmes, de suppositoires, de laxatifs et d'antalgiques peut calmer la crise dans un premier temps. Ensuite, l'alimentation, le sport, les plantes, l'acupuncture ou l'homéopathie font partie des gestes thérapeutiques efficaces.

En cas de douleur persistante, malgré le premier soin, la chirurgie est envisagée : possibilité d'une sclérose, une cryothérapie, une ligature élastique, une photocoagulation infrarouge, une hémorroïdectomie ou, récemment, une agrafeuse spéciale.


Partage de l article :