Autres sites

 
 



Newsletter

Le régime alimentaire des sportifs




Thematique: Les régimes
 Le régime alimentaire des sportifs

Toute personne qui pratique des sports à haute intensité doit suivre un régime alimentaire dédié aux sportifs pour éviter les conséquences d'une alimentation inadaptée, qui peut provoquer la diminution de la performance, le manque d'énergie, la mauvaise récupération et le risque de blessures et d'hypoglycémie et encore d'autres. L'alimentation du sportif doit être en cohérence avec ses dépenses d'énergie. Celle-ci doit contenir tous les nutriments utiles à l'organisme pour améliorer la performance du corps et faciliter la récupération.

Les bonnes raisons de suivre un régime sportif

L'alimentation sportive est spécialement dédiée aux sportifs qui pratiquent du sport à haute intensité, c'est-à-dire, chaque séance d'activité physique dure plus d'une heure et la fréquence atteint 4 fois et même plus en une semaine. Avec une nutrition spéciale sportive, on constate que :

- Il y a un équilibre entre les besoins énergétiques et les dépenses ;

- Le sportif dispose d'énergie suffisante pour ses activités

- Sa performance et son endurance s'améliorent

- Le temps de récupération est écourté

- Les étourdissements et l'hypoglycémie n'ont pas lieu

- Le risque de blessure, de fonte musculaire ou de l'anémie est réduit

- Le vieillissement prématuré suite au stress oxydatif est évité.

Par contre, pour les personnes qui exercent une activité physique modérée, un régime alimentaire équilibré associé à une bonne hydratation sont simplement requis. Toutefois, pour qu'il soit équilibré, les quantités nécessaires en glucides, protéines, lipides et en eau doivent dépendre de plusieurs critères tels que l'âge, le sexe, la taille ou le poids, c'est la raison pour laquelle le recours à un diététicien du sport est est souvent nécessaire.

Les recommandations nutritionnelles pour les sportifs

Les glucides

Les glucides constituent l'alimentation de base du sportif. Sa consommation est nécessaire car leur mise en réserve n'est pas optimale alors qu'ils procurent de l'énergie au corps et aussi ils évitent la baisse du taux de sucre dans le sang durant les activités.

Les sources de glycémies dans l'alimentation sont : les pâtes complètes, le riz brun et les couscous entier ; le pain complet ; les céréales complètes ; les légumineuses.

Les protéines maigres

Les protéines assurent le maintien de l'énergie et aussi aident à l'entretien des tissus et des fibres des muscles. Les protéines non grasses sont donc incontournables dans le régime sportif.

Les aliments qui contiennent des protéines maigres sont : les poissons et les fruits de mer ; les viandes maigres, les volailles sans la peau ; les fromages et laitages allégés ; les œufs ; le lait de soja ; le tofu et les légumineuses.

L'eau

L'activité physique altère le mécanisme de la soif, c'est pourquoi il ne faut pas attendre la sensation de soif pour s'hydrater. Le reflexe de la soif réagit quand la déshydratation atteint déjà le summum de 1 ou 2%. Les performances sont déjà diminuées de 10%.

Il faut privilégier l'eau et éviter le thé, le café ainsi que les boissons gazeuses et énergisantes.

Les antioxydants

Les activités à haute intensité pratiquées à long terme favorisent le stress oxydatif et le vieillissement prématuré de l'organisme. La consommation en bonne quantité d'antioxydants est donc recommadée.

Les antioxydants se trouvent dans les fruits et légumes particulièrement : les fruits rouges, les agrumes, les kiwis, les raisins, les figues, les baies de Goji et les baies sauvages ; les légumes colorés genre poivrons, épinards, aubergines, céleri, brocoli ; les artichauts, ail et oignon, persil.

Quid de la mutuelle santé pour les sportifs

Pendant la pratique de sport, on ne s'éloigne pas des risques d'accidents. La souscription à une mutuelle s'avère importante. La complémentaire santé MAAF a la capacité de rembourser les frais liés à la santé des sportifs.

La couverture peut comprendre : les bilans médicaux préventifs permettant de traiter les sportifs pour éviter la diminution de la capacité physique ; les cures thermales et les médecins douces ; la diététique pour contrôler leurspoids ; le suivi psychologique et les rééducations en cas d'accident.

Articles a consulter : le dopage et le sport


Partage de l article :