Autres sites

 
 

Rechercher

 

Le régime alcalin aliments acides ou alcalins




Thematique: Les régimes
Le régime alcalin

Les aliments que nous consommons quotidiennement contiennent des aliments acides et des aliments alcalins. Or, l'excès des aliments acides présente un réel danger pour la santé, contrairement aux aliments alcalins qui permettent un bon équilibre acido-basique de l'organisme.

 

Quelles sont les spécificités du régime alcalin ?

Pour avoir une santé de fer, l'acidité du sang doit être régulée et stable avec un Ph sanguin situant entre 7,35 et 7,45, et c'est l'objectif principal du régime alcalin. Pour stabiliser cet équilibre acido-basique avec le régime alcalin, la consommation des aliments alcalinisants est largement favorisée tout en réduisant la quantité d'aliments acidifiants. Là, il n'est pas question de bannir totalement les aliments acides mais de les limiter. Riches en vitamines, les fruits et légumes sont à privilégier, de même que les céréales et les légumineuses grâce à leur apport important en protéines. De façon concrète, une assiette doit se composer de 65 à 70 % d'aliments alcalinisants et le reste avec des produits acidifiants.

La forte augmentation de l'acide dans le sang peut entraîner l'hypertension, le surpoids, la fatigue, le stress, les maux de tête, la nervosité ou encore les ballonnements, d'où l'intérêt de consommer principalement et régulièrement des aliments basiques ou alcalinisants.

Outre un régime, le principe alcalin est un réel mode de vie qui se caractérise par une alimentation pleine de micro-nutriments qui neutralisent les acides, des exercices physiques réguliers qui aident à éliminer les déchets et aussi du repos.

 

Quels aliments privilégiés ?

Dans le régime alcalin, il faut privilégier l'alcalinisation aux acidifiants. Il convient donc de savoir le type d'aliments acides et celui d'aliments alcalins.

ALIMENTS ALCALINS, principalement à base de fruits et légumes

ALIMENTS ACIDES

Fruits : fraise, cerise, pêche, banane, poire, nectarine, date, abricot, raisin, melon d'eau, mûres, framboise, figue

Légumes : brocoli, carotte, ail, persil, épinards, chou, asperges, céleri, poivron, avocat, betterave, spiruline, citrouille, concombre

Protéines végétales : oléagineux, amande, marron, citrouille, courge, lin, pain complet, sarrasin, quinoa, soja, riz complet, couscous complet, pâte à l'épeautre complet

Protéines animales : lait fermenté bio, œuf, jambon bio, fromage de cottage sans matière grasse

épices et herbes : cannelle, moutarde, gingembre, piment rouge, curry, tamari

Boissons : eau minérale, eau de source, jus de fruits naturels, jus de légumes verts (smoothies), thé vert

Produits laitiers : lait de vache ou de brebis, beurre, crèmes, fromage

Fruits acides : orange, kiwi, ananas

Corps gras : huiles de mais, de tournesol, d'avocat, d'olive, de chanvre, de raisin, de sésame

Céréales : mais, seigle, blé, orge, avoine

Protéines végétales : arachides, noisettes, noix de cajou, fèves noires, pois chiches, pois verts

Protéines animales : viandes de porc, dinde, poulet, canard, lapin, agneau, poisson, crevettes, homard,

Boissons alcoolisées, édulcorants, sucreries et levures

Conservateurs contenus dans les produits industriels

 

Un exemple de menu d'une journée

PETIT DEJEUNER :

-       du fromage de cottage 0% matière grasse (à alterner avec œuf, tranche de jambon, une cuillerée de purée d'oléagineux),
-       du pain complet (à alterner avec une galette de sarrasin)
-       du thé vert (à alterner avec du lait non fermenté)
-       du jus de fruits naturels (à alterner avec des smoothies verts)
-       de l'avocat (à alterner avec tous les fruits cités ci-dessus)

DEJEUNER :

-       un grand verre d'eau demi-heure avant le repas,
-       viande (à alterner avec poisson ou produits de la mer, œuf) ou des protéines végétales à base de quinoa ou plat végétarien complet
-       pâte à l'épeautre complet, (à alterner avec riz complet, couscous complet, quinoa) bio
-       légumes cuits cuisinés avec de l'huile d'olive ou des crèmes végétales (crème amande cuisine, crème de soja, de riz, d'avoine, etc.)
-       légumes crus assaisonnés avec de l'huile de colza

(REPOS, SIESTE DE 15MN OU SI POSSIBLE UNE MARCHE DIGESTIVE)

GOUTER :

-       fruits (à alterner avec yaourt ou chocolat noir)

DINER :

-       alimentation végétarienne ou végétalienne légère : soupe ou salade variée végétarienne



Comment pratiquer le régime acido-basique?

La consommation des produits alcalins doit être associée à une bonne hygiène de vie dont l'hydratation en buvant 2 litres d'eau par jour ainsi que la pratique des exercices physiques. Le sport élimine de façon naturelle les déchets y compris les acides, par la transpiration.

Afin de s'alcaliniser efficacement, les bons comportements sont :

-       favoriser la consommation des légumes surtout verts, qu'ils constituent la moitié de l'assiette. Les aliments basiques doivent être beaucoup plus supérieurs par rapport aux aliments acidifiants.
-       limiter ou même éviter les aliments transformés
-       augmenter la consommation des fruits de manière progressive à cause de leur caractère détoxifiant
-       favoriser les aliments riches en micro-nutriments et privilégier la cuisson vapeur ainsi que les crudités.

Conclusion

Si on arrive à manger des aliments alcalins à chaque repas (une grande quantité de fruits et légumes, des viandes en quantités très modérées, des céréales et des produits laitiers, une quantité minime de matière grasse), l'alimentation sera bien équilibrée, empêchant l'obésité, le diabète, le cholesterol. La santé sera au top et le poids stable ! Ce regime est également de plus en plus utilisé dans la lutte des cancers , afin de lutter contre le developpement des cellules cancereuses.


Partage de l article :