Belles fesses grâce à la chirurgie esthétique


Thematique: Chirurgie
Belles fesses grâce à la chirurgie esthétique

Vous avez des fesses trop plates, tombantes ou non galbées, vous pouvez succomber à la chirurgie esthétique des fesses. Comme il existe différentes sortes d'intervention, vous n‘aurez que l'embarras du choix pour trouver celle qui vous sied le mieux.

C'est depuis que Kim Kardashian a commencé à exhiber son popotin à la terre entière que ses fesses sont devenues aussi célèbres qu'elle. De plus en plus de femmes veulent avoir les mêmes fesses mais dame nature ne les a pas toutes dotée de cet avantage. Pourtant il faut croire que la solution existe et ce serait le passage par la chirurgie esthétique.

La chirurgie de remodelage des fesses : Les différentes techniques

La pose d'implants fessiers

La pose d'implants fessiers est effectuée soit sous la peau, qui est un endroit très sollicité et l'implant risque de se déplacer, soit dans le muscle. C'est cette dernière technique qui donne le résultat le plus naturel mais qui est aussi la plus douloureuse et celle la plus difficile à réaliser. L'implant est glissé dans le muscle ouvert, en sandwich grâce à une incision de 6 centimètres environ pratiquée dans le pli inter fessier. L'opération est effectuée sous anesthésie générale et dure d'une heure et demie à deux heures de temps. La patiente sera hospitalisée au moins une nuit.

Les suites opératoires sont généralement douloureuses. Le chirurgien va prescrire des antalgiques et il sera strictement interdit de s'asseoir sur les fesses pendant 10 jours. Il faudra ensuite veiller à éviter les infections et à ne pas irriter le nerf sciatique. Les activités sportives sont bannies durant 6 semaines. La reprise des activités professionnelles aura lieu après 2 semaines. Le résultat de l'intervention est généralement pérenne.

Les injections d'acide hyaluronique

C'est un nouvel acide hyaluronique qui est utilisé et qui provient généralement d'un laboratoire allemand. Ce produit est assez réticulé pour donner un beau volume aux fesses. Le chirurgien va utiliser une anesthésie locale pour injecter environ 100 grammes de produit par fesse. Il utilisera la technique de l'éventail, en exécutant un nappage sous la peau, le plus profond possible mais sans atteindre le muscle. L'injection se fera dans le cadran supérieur de la fesse par un trou de moins de 2 millimètres. L'intervention dure 30 minutes.

La patiente va quitter la clinique avec un pansement modelant pour éviter la migration du produit. Sinon elle pourra s'asseoir immédiatement. Elle ne ressentira aucune douleur. Il lui faudra par contre dormir à plat ventre les premières nuits et éviter toute activité sportive pendant 10 jours au moins. Il n'y a aucune contre-indication aux injections d'acide hyaluronique mais les risques d'allergie ne sont pas à exclure.

Le lipofilling

Le lipofilling des fesses est une technique de chirurgie esthétique qui consiste à prélever de la graisse dans une zone du corps pour la transplanter dans les fesses. C'est au bloc opératoire que sont en fait prélevés 300 à 400 grammes pour chaque fesse en sachant qu'il y aura au moins 20% de graisse qui ne prendra pas. La prise de graisse se fera généralement sur les hanches ou les cuisses car c'est là où elle est de bonne qualité. Cette graisse sera purifiée dans un réservoir stérile puis décantée. Ce sera donc une graisse propre qui sera injectée et le chirurgien la déposera en couche régulières et en éventail sur le haut des fesses pour les galber. L'opération dure entre une heure et une heure et demie.

Les suites opératoires sont très peu douloureuses. La patiente quittera la clinique dans les heures qui suivent l'intervention. Elle pourra s'asseoir de suite en essayant de faire porter son poids sur les cuisses. Un panty de contention doit être porté au moins pendant 2 semaines. Le résultat est définitif.

Le lifting des fesses

Le lifting des fesses est destiné aux femmes qui ont beaucoup maigri et qui ont donc un surplus de peau sous les fesses. Le chirurgien va donc retirer l'excès de peau pour remonter la fesse tombante. Dans le cas où ce relâchement n'aurait atteint que la partie basse des fesses, le chirurgien va redéfinir le sillon sous-fessier et retirer l'excès de peau. La cicatrice sera donc invisible puisque cachée sous le sillon fessier. Il est aussi tout à fait possible de remonter une fesse en goutte d'huile : La fesse sera liftée vers le haut de plusieurs centimètres via le retrait d'un fuseau de peau et de graisse au milieu de la fesse pour la retendre et la regalber. Cela entrainera certes une plus grande cicatrice en V mais elle sera cachée par le slip. Les deux interventions sont effectuées au bloc opératoire sous anesthésie générale et durent environ 2 heures.

Les suites opératoires ne sont pas trop douloureuses. L'hospitalisation dure 24 heures et la patiente portera un panty de contention pendant au moins 15 jours. La prise d'anticoagulants est nécessaire et ce pendant 2 semaines. Le sport sera repris après 6 semaines et l'activité professionnelle au bout d'une à deux semaines.


Partage de l article :