Comment le CBD agit sur le cerveau ?


Thematique: Bien etre
Comment le CBD agit sur le cerveau ?

Le CBD ou le cannabidiol est l'une des molécules chimiques constituant le Cannabis Sativa, la plante de chanvre indien. Cette plante dispose d'une centaine de composés chimiques appelée cannabinoïdes dont la plus importante et la plus bénéfique pour la santé est le CBD. Aujourd'hui, la molécule CBD est devenue de plus en plus vénérée grâce à ses nombreux effets thérapeutiques.

Le CBD est la deuxième molécule la plus présente après le THC (delta-9-tetrahydrocannabinol) dans le cannabis mais le taux de concentration de ces deux éléments peut varier selon les variétés de cannabis. Actuellement, il est possible de créer des variétés à forte concentration de CBD et faible ou quasiment nul en THC, cette molécule responsable d'effet psychoactif. Contrairement au THC, le CBD n'agit pas sur les mêmes récepteurs du cerveau. Sa consommation présente des bienfaits sur le cerveau humain.

Les effets potentiels du CBD

D'après des études scientifiques, le CBD est reconnu comme le composant chimique du chanvre doté de nombreux effets thérapeutiques, aidant à soulager des maux et ayant des propriétés relaxantes. C'est la raison pour laquelle le CBD est considéré comme une substance offrant des bienfaits pour le corps et l'esprit grâce à sa capacité à assurer une communication parfaite avec le système nerveux central.

En effet, lors de la consommation des produits contenant du CBD, cette molécule circule dans le corps et capte les récepteurs endocannabinoïdes. La molécule vient en direction des neurones et des neurotransmetteurs par le biais de ces récepteurs, afin d'atteindre le cerveau puis déclencher une connexion des neurones pour provoquer des effets thérapeutiques.

Consommé ou utilisé de façon convenable, le CBD impacte positivement sur le cerveau et offre de nombreux bienfaits thérapeutiques pour lutter contre les troubles neurologiques et calmer les douleurs, en jouant le rôle de :

- Anti-dépresseur permettant de combattre le stress ou l'anxiété

- Anti-douleur et anti-inflammatoire grâce à sa capacité de commander les neurotransmetteurs à ne plus transmettre des signes de douleur au cerveau.

- Protecteur des cellules du corps et du cerveau.

- Agent relaxant procurant la bonne humeur et le bien-être général.

- Agent sédatif pour soulager ou prévenir la dystonie.

- Agent pour calmer l'agitation causée par la maladie de Parkinson.

- Agent permettant de traiter l'épilepsie.

En juin 2018, les États-Unis ont commencé à utiliser un médicament à base de CBD pour traiter l'épilepsie.

Les récepteurs endocannabinoïdes CB1 et CB2

Noter qu'il existe des sites de liaison spécifiques pour les cannabinoïdes dans le système nerveux central. On parle des récepteurs CB1 et CB2.

Les récepteurs CB1 sont des protéines membranaires qui se trouvent en majorité dans le système nerveux central ainsi que dans les terminaisons nerveuses de l'intestin, le canal déférent et l'utérus. Ils se situent principalement dans des structures du cerveau en liaison avec les processus cognitifs ainsi que les systèmes de contrôle de la motricité. Cette propriété de distribution du récepteur CB1 explique les effets pharmacologiques du cannabis capable de réduire l'activité locomotrice, ou de provoquer l'euphorie ou les troubles de la mémoire.

Le THC est lié aux récepteurs cannabinoïdes 1 (CB1) dans le cerveau et provoque le sentiment d'euphorie tandis que le CBD s'associe très faiblement ou pas du tout à ces récepteurs CB1. Malgré que le CBD soit un élément psychoactif, il ne produit pas le même niveau psychotrope que le THC. Pour réduire les effets psychoactifs indésirables du THC dont l'euphorie ou la sédation, l'association de CBD avec le THC s'avère nécessaire.

En revanche, les récepteurs CB2 se situent au niveau des cellules et organes su système immunitaire dont les lymphocites, la rate, les amygdales, les ganglions lymphatiques.

Recherche en cours sur le CBD

Avec les nombreuses vertus du CBD sur la santé, la consommation à titre thérapeutique de CBD devient légale dans plusieurs pays. Toutefois, des recherches scientifiques sont toujours en cours pour connaître tous les effets et les risques de cette molécule issue de cannabis. D'après l'Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies (OEDT), des médicaments à base de cannabinoïdes sont de plus en plus utilisées par les patients ces 20 dernières années pour traiter les maux chroniques et cancéreux, la dépression, l'anxiété, les troubles du sommeil et les troubles neurologiques mais des essais cliniques sont encore nécessaires pour en savoir plus les effets, les risques et le potentiel médical malgré l'autorisation de certains produits médicaux à base de cannabis dans les pays de l'Union Européenne.

Pour conclure, le CBD ou le cannabidiol est une molécule pleine de vertus issue d'une plante controversée, à savoir le cannabis. Il offre de nombreux intérêts aussi bien médicinaux que thérapeutiques. C'est pourquoi le CBD est aujourd'hui de plus en plus utilisé non seulement dans la médecine traditionnelle mais aussi dans le domaine de médecine moderne.


Partage de l article :