La listeriose bacterie listeria infection


La listeriose bacterie listeria infection. Thematique: Maladies infectieuses
La listerioseLa listériose est une maladie qui commence de plus en plus à se faire connaitre, une affection principalement due à un changement de vie et d’alimentation, donc à une mauvaise hygiène alimentaire. D’une manière générale, la réfrigération favorise la multiplication de la bactérie pour ensuite faire apparaitre des signes habituels. Mais cela n’est pas une fatalité, car des remèdes pour traiter la maladie existent avec toutefois des mesures préventives qui permettent de l’éviter.

Description de la listériose


C’est à travers l’alimentation que l’on peut attraper la listériose, une maladie qui touche majoritairement les nouveau-nés, les personnes immunodéprimées, les personnes âgées et les femmes enceintes. La bactérie qui en est responsable est la listéria qui se répand dans la nature et qui est tout à fait capable de pénétrer dans le système nerveux et de traverser le placenta. Chez l’homme, elle est la principale responsable d’infections sporadiques sévères.
Chez la femme enceinte, la transmission mère-fœtus est directe, car elle se fait par la circulation sanguine ce qui peut conduire à un enfant mort-né ou prématuré avec des signes d’infections généralisées graves. Ces signes n’apparaissent pourtant qu’après une à deux semaines de la naissance.

Les symptômes



Les symptômes ont une forme bénigne, car ils se présentent souvent sous forme de crampes, diarrhée, maux de tête, frissons, fatigue, douleurs musculaires, nausées, fièvre persistante et vomissements.
Chez la femme enceinte, les symptômes ne sont pas profondément prononcés, car ils se remarquent notamment par des troubles digestifs communs ainsi qu’un vague syndrome grippal. On doit dans ce cas prendre des mesures de la température corporelle à la moindre hausse. Et à un état relatif à une grippe, il faut directement aller consulter un médecin ou un spécialiste.

Les remèdes



Les traitements médicaux de la listériose dépendent de l’état de la maladie. Mais d’une manière générale, il faut surtout des antibiotiques comme les pénicillines, les aminoglycosides, tétracyclines et triméthoprime-sulfaméthoxazole. Toutefois, la céphalosporine et la fosfomycine ne sont pas indiquées, les souches résistant à la colistine.
On peut aussi prévenir la maladie avec une bonne hygiène de vie en commençant par se laver les mains après avoir préparé de la viande crue, des aliments salis par la terre ou encore après avoir jardiné par exemple. On doit également toujours porter des gants lorsque l’on est en contact avec la terre.
Pour ceux qui ont un chat, il faut se laver tous les jours avec de l’eau bouillante. Et pour ce qui est de l’alimentation, il faut que la viande soit bien cuite en évitant de la préparer au micro-onde. Il faut en outre laver à grande eau les ustensiles de cuisine, les légumes et fruits principalement ceux qui sont souillés par la terre comme les fraises, salades et champignons.

img
____________________________________________________________________________________________________________________________________________