Autres sites

 
 

Rechercher

 

EM Sculpt : la nouvelle méthode beauté anti-graisse !




Thematique: materiel medical

Le processus d’élimination la graisse présente sur certaines parties de notre corps peut devenir un long combat sans fin. Il est possible d’entamer des séances de sport intense ou un régime drastique sévère pour arriver à réduire notre stock de gras. Cependant pour pouvoir jouir de résultats visibles et satisfaisants, s’armer d’une grande motivation associée à une patiente illimitée est essentiel, chose que tous les individus n’ont pourtant pas. Heureusement, il existe aujourd’hui des méthodes efficaces qui permettent d’avoir des aboutissements tout à fait positifs, dont la technique du bodycontouring. À la clé, un procédé de remodelage corporel sans de longues heures de fitness.

Conscient que cette technique pourra intéresser plus d’un, la rédaction a décidé de se pencher sur le sujet afin de donner le maximum d’informations aux potentiels patients. Focus.

C’est quoi le EM Sculpt au juste ?

L’Em Sculpt est un appareil qui a pour objectif de travailler les graisses situées au niveau de l’abdomen et du fessier pour pouvoir les remodeler. Il s’agit donc d’un dispositif non invasif qui utilise l’énergie électromagnétique focalisée à haute intensité (HIFEM) pour activer les contractions musculaires. La technique octroiera des muscles tout à fait renforcés, mais créera également une réaction métabolique pour décomposer efficacement les graisses de votre corps.

Aujourd’hui, le dispositif reste la seule méthode qui détient la capacité de traiter le muscle et les graisses simultanément. En fonction des besoins des utilisateurs, il est sera possible d’user soit des 2 applicateurs à la fois (pour le fessier et l’abdomen) ou pour un traitement unique (soit le fessier soit l’abdomen). Seuls le gras sous-cutané et la peau de la région peuvent être pris en charge avec l’Em Sculpt. En sachant que le corps d’une femme est composé de 36 % de muscles et de 42 % pour les hommes, lorsque ces derniers sont tout à fait tonifiés, ils pourront non seulement octroyer une silhouette parfaitement redessinée, mais offrent également une santé améliorée.

Comment fonctionne le procédé ?

Bien différent d’un entraînement intense, un traitement ne nécessite ni tenue de sport ni de longs programmes musculaires. La séance se fait allonger sur le lit et le patient peut se détendre en toute commodité. Aucun vêtement ni produit cosmétique spécifiques n’est nécessaire puisque les palettes conçues pour drainer les zones à traiter peuvent directement être posées sur le corps. Pour le emsculpt lyon, une session de 20 minutes procure environ 30 000 contractions supra maximale soit d’une puissance plus importante que la robustesse aérobie maximale. Le emscuplt avant après confère une disparition des graisses du fessier et du ventre qui se fait progressivement et les résultats seront de plus en plus visibles 2 à 3 mois suite à l’application. Selon les professionnels du fitness, ces contractions équivalent à faire 20 000 abdominaux ou squats en une demi-heure. Ainsi, ils affirment également que les aboutissements de la technique emsculpt au bout de 6 séances sont équivalents aux résultats de la pratique d’un sport intensif sur une période de 6 mois.

Pour une utilisation optimale, le traitement devra commencer par le réglage le plus et l’intensité sera progressivement augmentée en fonction de la tolérance du patient. La plupart des patients atteignent une intensité de 100 % dès la première séance. Il est important de noter qu’entre les augmentations d’intensité, il y a une phase de repos. Durant cette phase, l’appareil évacue l’acide lactique des muscles, ce qui permet d’obtenir tout le gain sans douleur. Et dès que le traitement de 30 minutes est à son terme, les patients peuvent directement vaquer à ses occupations quotidiennes sans aucun type de douleur.

À qui s’adresse EM sculpt ?

Si vous êtes à la quête d’une technique facile, rapide et non invasive pour sculpter votre abdomen et vos fesses, le procédé emsculpt lyon est fait pour vous. Son usage est cependant contre-indiqué chez les personnes ayant des implants tant internes qu’externes de type pacemaker, implants métalliques, stérilet en cuivre, prothèses médicales, etc., et chez les femmes enceintes. Les deux tiers des femmes enceintes souffrent en effet de diastasis recti, une affection dans laquelle les muscles du ventre ont perdu leur forme après avoir été poussés vers l’extérieur de la grossesse. Comme le mécanisme de contraction de l’Emsculpt aide à renforcer et à rassembler ces muscles, le procédé ne peut donc être associé au développement dont fait face le corps d’une future mère.

Cependant, une fois le bébé mis au monde, la mère pourra s’adonner sans problèmes à des séances d’Emsculpt à condition qu’elle n’allaite pas son petit.

 


Partage de l article :

img
____________________________________________________________________________________________________________________________________________