Autres sites

 
 

Rechercher

 

La maladie rénale




Thematique:
La maladie rénale

Trois millions de Français sont touchés par la maladie rénale et beaucoup l'ignorent. Elle est pourtant capable de détruire irréversiblement les différentes structures des reins pour arriver au stade d'insuffisance rénale chronique. Un simple dépistage peut la détecter pour la prévenir.

Description de la maladie rénale

Le rein assurera trois fonctions principales : éliminatoire, hormonale et métabolique. Lorsqu'il cesse de fonctionner, il devient malade et des troubles graves en résultent.

La maladie rénale est l'ensemble des affections qui touchent l'organe du rein. Ce sont les tumeurs, le calcul, l'infection, l'inflammation et le traumatisme. Il peut également s'agir d'une altération de la fonction de l'organe telle que l'insuffisance rénale. Ces affections évoluent d'une façon silencieuse, retardant le diagnostic qui est, la plupart du temps, constaté à un stade avancé. Les maladies rénales peuvent être classifiées comme suit :
   •    Les affections glomérulaires ;
   •    Les néphropathies vasculaires ;
   •    Les néphropathies interstitielles liées à des infections urinaires ou une intoxication par des produits toxiques ou médicaments ;
   •    Les maladies constitutionnelles.

Les symptômes

Dans sa forme légère ou modérée, les signes de la maladie rénale sont souvent pauvres. Des urines foncées, sanglantes, abondantes ou rares témoignent une atteinte des voies urinaires. Des brûlures lors de la miction, des œdèmes des membres inférieurs en fin de journée ou du bas de dos le matin au réveil, constituent un syndrome néphrotique. Ce sont des signes qui conduisent le médecin à explorer le rein.

L'hypertension artérielle est un signe révélateur d'une sténose rénale ou d'une glomérulonéphrite. Au stade terminal, les symptômes suivants peuvent être constatés :
   •    un œdème des paupières, des mains et des pieds ;
   •    une pression sanguine élevée ;
   •    une grande fatigue et un essoufflement ;
   •    une anorexie et une perte de poids ;
   •    une nausée et des vomissements ;
   •    une soif et un mauvais goût dans la bouche ou une mauvaise haleine ;
   •    un prurit constant et généralisé ;
   •    des contractions ou des crampes musculaires ;
   •    un ictère et une urine foncée.

Les remèdes

Le traitement de la maladie rénale dépend du type de l'affection et de l'agent causal. Les corticoïdes, les immunosuppresseurs, les diurétiques et les antihypertenseurs peuvent prendre en charge certains problèmes rénaux.

L'insuffisance rénale chronique sera soignée par des traitements substitutifs aux hormones érythropoïétine et de la vitamine D. Et quand elle est au stade terminal, les médicaments seront insuffisants, et la survie du malade demande une dialyse ou une transplantation rénale.


Partage de l article :


Articles sur le même theme:
Saisir un nouvel article