Autres sites

 
 

Rechercher

 

Ophtalmologie les différentes pathologies




Thematique:
les maladies des yeux

Les causes de troubles visuels sont multiples. Certains sont dus à l'altération naturelle du mécanisme visuel alors que d'autres sont les conséquences du vieillissement de l'œil lié à l'âge. Il se peut aussi que cela provient de certaines maladies oculaires.



Les principaux troubles de la vision associés aux défauts naturels de l'œil


Les plus connus sont la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme. Ces défauts, caractérisés par des imperfections au niveau de la géométrie de l'œil ou la puissance de l'œil, ne sont pas considérés comme des pathologies oculaires ou des maladies des yeux. Ces types de trouble visuelle sont corrigeables par le port de lunettes de vue aussi bien que de lentilles de contact. Dans certains cas, une intervention chirurgicale au laser peut être pratiquée pour traiter les problèmes de la vision.


La myopie


29% de la population française sont atteints de la myopie, dont son apparition se fait généralement durant l''enfance ou l'adolescence. Une personne myope a une vision nette de près pourtant floue de loin. Cela s'explique par le point de netteté qui ne se produit pas au niveau de la rétine mais en amont. Ainsi les objets éloignés deviennent flous. Un enfant atteint de la myopie plisse souvent ses yeux pour regarder au loin et se rapproche de trop près pour lire ou regarder la télévision.


Il est donc important de se faire contrôler tôt puis de manière régulière l'organe visuel des enfants chez un ophtalmologiste afin de vérifier l'évolution de la myopie.


L'hypermétropie


L'hypermétropie touche généralement 9% des Français de tout âge. Il s'agit d'une trouble de vision caractérisée par une vue floue et fatigante de près. La forme de la cornée souvent trop peu incurvée ou trop plate en est souvent la cause. La vue de loin est, par contre, bonne.

L'astigmatisme


Ce type de trouble visuel affecte 15% de la population française. Celui-ci apparaît suite à une malformation naturelle de la cornée qui est une membrane superficielle de l'œil. Sa forme normale doit être bien ronde, pourtant en cas d'astigmatisme, la cornée a la forme quasi ovale, imitant le ballon de rugby, ce qui rend la vue floue même déformée, pour les visions de près et de loin.



Le vieillissement naturel des yeux : la presbytie


A partir de 45 ans, la vision peut se dégrader car les organes visuels se vieillissent tout naturellement. Avec l'âge, le cristallin de l'œil ne conserve pas intégralement sa souplesse d'origine et la courbure de l'œil n'est pas suffisante et accommode peu. On parle alors de la presbytie, touchant environ 20 millions de personnes en France. Dans ce cas, la vision de près devient floue, les presbytes ont du mal à lire de petits caractères, ils ont tendance à éloigner la lecture et ont besoin d'augmenter l'éclairage afin de voir efficacement.


Des verres de lecture adaptés à la vision de près sont nécessaires pour corriger la presbytie.



Les maladies oculaires


Comme nous avons vu plus haut, le trouble visuel peut être associé aux pathologies des yeux ou aux maladies oculaires, à savoir :


La cataracte


La cataracte se manifeste par le vieillissement naturel du cristallin avec l'âge. Cette membrane devient opaque. Dans certains cas, la cataracte apparaît suite à une maladie métabolique ou une infection chez les enfants. Une opération chirurgicale est nécessaire pour remplacer le cristallin opaque par une lentille artificielle chez l'adulte. L'implant sera adapté à la vue du patient, en termes de vision de près ou de loin.


La DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age)


La DMLA est liée à la défaillance de la macula qui se dégrade avec l'âge. Occupant une mineure partie de la rétine, la macula n'impacte pas sur la vision périphérique. La DMLA ne risque donc pas d'engendrer la cécité totale.


L'oct maculaire ainsi que tous les autres troubles relatifs à la vue peuvent être pris en charge par des centres spécialisés en ophtalmologie cliquez ici pour en savoir plus.


Le glaucome


Il s'agit d'une pathologie oculaire correspondant à la destruction des fibres du nerf optique, pouvant mener à la cécité totale et définitive. Malgré que le glaucome reste indolore et ne procure pas une vision voilée ni ne perturbe pas l'acuité visuelle centrale jusqu'à la phase très avancée du glaucome, la perte de la vision est irréversible. C'est la bonne raison de faire précocement le dépistage et de faire suivre régulièrement la santé des yeux auprès des spécialistes.


La rétinopathie diabétique


La structure de la rétine peut être sujette à des modifications sous l'effet du diabète. De petits vaisseaux sanguins apparaissent sur la rétine et évacuent des liquides ou du sang, pouvant conduire jusqu'à la cécité en cas de prise en charge retardée ou inadéquate. L'examen régulier du fond d'œil s'avère non négligeable chez un ophtalmologiste pour les diabétiques.


La rétinopathie pigmentaire


Avec la rétinopathie pigmentaire, la qualité visuelle diminue progressivement, surtout pendant la lecture et quand l'éclairage n'est pas optimal. Avec le temps, la totalité du champ visuel central est affecté.


Le décollement de la rétine


Atteignant dans la majorité des cas des personnes de 45 à 60 ans, le décollement de la rétine est une maladie rare caractérisée par la séparation de la rétine aux membranes externes du globe oculaire. Une prise en charge urgente dans les 48 heures est nécessaire pour éviter la cécité.



Pour conclure, il est encore à souligner la grande importance du contrôle régulier de l'acuité visuelle vu que les troubles visuels peuvent évoluer. La consultation auprès d'un ophtalmologiste est non négligeable au moindre problème de la vision, quel que soit l'âge.



Ophtalmologie la prises en charges des soins.

Partage de l article :