Autres sites

 
 

Rechercher

 

Le saturnisme




Thematique:

Le saturnisme est une maladie fréquente chez l'espèce animale et on parlera en général d'intoxication saturnine. Les facteurs majeurs sont nombreux, c'est la raison pour laquelle il se manifeste sous différents aspects. Il s'agit d'une atteinte d'origine professionnelle, la première indemnisée en France, suite au décret du 25 octobre 1919.

Description de la maladie

Le saturnisme est une maladie causée par une intoxication au plomb et peut être aigu ou chronique. Il se manifeste plus souvent chez les enfants et y est plus dangereux. Il n'est pas transmissible, mais il traverse la barrière placentaire in utéro. En France, le seuil maximal d'inhalation est de 100 µg par litre de sang, alors que des études ont montré qu'une faible dose peut affecter le cerveau.
Les enfants inhalent du plomb jusqu'à 40 à 50 % et l'eau des boissons en fournit principalement. Les autres origines sont la bière, l'essence, le plancher et la poussière, au niveau de vieux habitats. Il y a aussi la viande des gibiers tués par balle...

Les symptômes

Les symptômes du saturnisme mettent du temps à se manifester. Il est aigu quand l'intoxication au plomb se fait par des atteintes psychologiques et des troubles intestinaux.

Quand il est chronique, il se présente sous différents aspects tels que la colique du plomb où il peut y avoir, par la suite, une constipation. Il y a également une malformation congénitale, des atteintes de la rétine, l'apparition du liséré de Burton, une hypertension artérielle, une réduction du filtrage glomérulaire et la clairance de l'urée.

L'atteinte du système nerveux peut être centrale et se traduire par des céphalopathies, des troubles psychiques, des problèmes de sommeil... Quand elle est périphérique, elle se manifeste tardivement et on verra apparaître des lésions pseudoradiales, y compris l'extenseur collectif.

Les enfants intoxiqués peuvent être anémiés, ils manquent d'appétit, perdent du poids ou ont une croissance anormale. Parfois, ils sont mous tout en étant agressifs.

Les remèdes

Pour lutter contre le saturnisme, il est primordial de rénover les anciennes demeures et respecter l'hygiène. Par exemple, il faut d'abord laisser couler l'eau du robinet avant d'en prendre, ou faire attention aux aliments pour ne pas intoxiqué.

L'injection intraveineuse d'atropine ou de chloropromazine, celle intramusculaire de solution isotonique de glucose, sont des soins symptomatiques. Pour le côté spécifique, il y a des chélateurs qui activent le métal des tissus et permettent de l'éliminer. Parmi eux, on citera le DMSA, administré par voie orale, le BAL ou Dimercaprol par voie intramusculaire et l'EDTA calcique par perfusion lente et agit sur les os.


Partage de l article :


Articles sur le même theme:
Saisir un nouvel article